Archive | Religion Flux RSS de cette section

À propos de mediator

L’Abbé Thomas Nahimana vient de rendre sa Soutane ! Et puis alors ?

4 novembre 2018

0 Commentaire

nahimanaMonsieur Thomas Nahimana

Depuis peu des réactions submergent notre messagerie, après que L’Abbé Thomas Nahimana a annoncé au micro d’Ikondera Info son abandon du ministère sacerdotal ! D’aucun se demandent ce qui l’aurait poussé à franchir ce pas, s’il s’agirait des problèmes personnels, ou bien d’une détermination, comme il le dit lui-même, de se consacrer pleinement à ses activités politiques ! Nous pensons qu’il serait inutile de nous pencher sur ce qui l’aurait poussé réellement à quitter la prêtrise. Pour ceux qui pensent vraiment que la curiosité dans ce sens est digne d’être étanchée, il leur serait conseillé d’interroger l’intéressé lui-même! Ce qui nous intéresse nous autres ici, c’est le bilan politique qu’est celui de Abbé Thomas Nahimana, et puis nous interroger si en tant que laïc, il ferait mieux que ce qu’il a pu faire jusqu’ici !

Ce n’est peut-être un secret pour personne, si la Présidente des Forces Démocratiques Unifiées s’est finalement décidée, en concertation avec son parti, pour la Libération pacifique et non violente du peuple rwandais, c’est en quelque sorte sous une influence plus ou moins engagée de quelques prêtres catholiques rwandais vivant à L’Étranger, et plus particulièrement de L’Abbé Nahimana. On le sait assez suffisamment, Victoire Ingabire Umuhoza est une femme brillante, ici pour dissuader ceux qui penseraient que la Présidente des FDU aurait agi, comme elle l’a fait, par naïveté, ce qui n’est pas du tout le cas. Avant de s’envoler vers le Rwanda, Victoire Ingabire a pu s’assurer d’abord du soutien indéfectible de ceux qu’elle laissait derrière elle. Ce soutien ne fait jusqu’ici aucun défaut ! Ce qui veut dire que le dictateur rwandais cogiterait plus de quatre fois avant de lui infliger quelque mal que ce soit ! L’emprisonnement injustifié de Victoire Ingabire n’a fait qu’aggraver la situation du dictateur aux yeux de la communauté internationale, et cette situation, on le sait, est plus que précaire, même s’il essaie de l’ignorer en faisant recours à plusieurs manigances !

Tout de même, il est à noter qu’après le départ de Victoire Ingabire pour le Rwanda, beaucoup de choses inattendues se produisirent. Sa propre formation politique, les FDU, se disloqua en un clin d’œil. Situation qui empira après l’emprisonnement de la Présidente. Pas vraiment parce que les membres du partis ne soutiendraient plus la Présidente, mais plutôt que les querelles se succédèrent, ce qui n’allait pas rendre la situation de la prisonnière politique facile. Pour quelques membres des FDU, il devenait inconcevable de laisser la présidence du parti à une prisonnière ! Comment les grandes décisions allaient être prises, dans une telle posture ? Ce qui est en fait assez logique ! Pour d’autres, il fallait s’en tenir aux conséquences des décisions prises. Le parti œuvrant maintenant sur le terrain au Rwanda, il serait totalement faux de vouloir le ramener à l’étranger. Ce qui est aussi tout à fait logique ! Et effectivement, Victoire Ingabire avait pu former un bureau politique très actif au Rwanda, et puis elle avait gagné au parti plusieurs membres à L’Intérieur du pays, ce qui était plutôt une prouesse en si peu de temps !

Un autre problème, pas le moindre, il s’agissait de revoir l’idéologie même de libération, telle que définie jusqu’alors, et que Ingabire Victoire appliquait avec conviction. Mais il était sans compter la nature du régime que l’on est en train de combattre. Si les théories du Mahatma Gandhi et Martin Luther King ont pu avoir de l’efficacité à leurs temps, il faut mentionner que les régimes combattus étaient formés des gens civilisés, malgré leur entêtement à instaurer des lois injustes et qui oppriment certaines catégories. Mais pour un régime sauvage comme celui du FPR, il serait hasardeux de penser vouloir s’adresser à des consciences !

Vu que le cafouillage au sein même des FDU n’allait pas du tout résoudre les problèmes, et puis en plus que Ingabire se retrouvait brusquement seule dans sa prison, il fallait absolument réagir. Naturellement les fidèles des fidèles furent d’un grand soutien pour la prisonnière, mais la cacophonie au sein de l’opposition en exil semblait la torpiller politiquement. Et c’est à ce moment là que naquirent plusieurs autres organisations, certaines mêmes fondées par des prêtres catholiques ! Il y eut naturellement beaucoup de racontars, beaucoup de confrontations même avec les autorités de L’Église catholique ! Pour certains, les prêtres qui se seraient engagés ainsi auraient failli simplement à leur mission ! Ils auraient disait-on négligé leurs tâches de prêtres, pour se consacrer aux choses mondaines ! Comme si, pour eux, il n’y aurait pas de raisons que ces prêtres prennent de tels engagements! Mais ce que les gens ne surent pas sans doute, ce sont des actions précédemment menées avec discrétion entre les prêtres et les politiciens, de concours avec la société civile. Les gens ignoraient, et il faut le comprendre, que les prêtres engagés ainsi formaient une génération (dite de la guerre !) et que la cogitation sur la libération du peuple avec des voies non violentes avait commencé déjà du temps de la formation à Nyakibanda!

Qu’est ce qui poussait alors les prêtres à agir ainsi, et même au risque de n’être pas en bons termes avec leurs dirigeants au sein de L’Église !? La réponse est simple. Depuis que la dictature du FPR s’est installée au Rwanda, L’Église ne parle pas le même langage sur la voie d’aider les populations qui souffrent sous cette tyrannie. Pour une partie de L’Église, en faite en grande partie L’Église dirigeante, il faut s’y faire avec cette dictature, ce qui n’est pas en fait différent de la complicité avec la tyrannie. Pour d’autres encore, ici il faut voir que c’est la majorité du clergé, il faudrait jouer neutre ! Pour d’autres enfin, il faut faire face à cette dictature et combattre son injustice criante. Ces derniers n’ont pas bien entendue tâche facile, et c’est à eux qu’il faut compter L’Abbé Nahimana. S’il vient alors de décider de rendre la soutane, c’est regrettable, mais c’est une décision qu’il faut respecter. On lui souhaite alors Bonne Chance dans ses activités à venir !

La Rédaction, Le Médiateur

Lyangombe rya Babinga ba Nyundo!

20 octobre 2018

0 Commentaire

Tumenye Abamissiyoneri b’amahoro ba Kristu Umwami mu Rwanda(Missionaries of Peace)

13 octobre 2014

0 Commentaire

 

Tumenye Abamissiyoneri b'amahoro ba Kristu Umwami mu Rwanda(Missionaries of Peace) dans Religion

The Missionaries of Peace of Christ the King are an order of nuns, brothers and lay whom Fr. Ubald is working with.  A new congregation whose members are engaged to help people to get peace once more after genocide against Tutsi tribe in Rwanda and war after that genocide. People are traumatized and Missionaries of Peace of Christ the King helps them with Christian listening, and works for mediation when conflicts are realized. The congregation takes care of autistic children because in Rwanda the parents were hiding them. Old priests are taken care of because they were abandoned without anyone to care for them, the list is not completed every thing which can be the reason for lack of peace the missionaries try to solve.

The association is created to promote the spiritual, social and technological welfare aiming at justice and peace generally in Africa and particularly in Rwanda through the following objectives:

  • To promote a human complete development based on the Christian and traditional education values encouraging justice and peace.
  • To contribute to the prevention of the conflicts, by sustaining workshops of practice to mediation and by stimulating dialogues between communities
  • To contribute to the reconstruction of the social links ruined by violence by setting up community development actions

Additional Information:

 dans Société 

Missionaries of Peace of Christ the King (APAX)

Sr. Donata Uwimanimpaye is the founder and Director of The Missionaries of Peace of Christ the King in Rwanda.  In 2000, Sr. Donata earned a Master’s Degree in Peace Psychology and theology from Fribourg University in Switzerland.  She came to the United States for her internship and conducted research in the field of Conflict Resolution for her Master’s Degree in 1999.  While in the US she completed the Mediation Training Program conducted by the Iowa Peace Institute and the Nebraska Office of Dispute Resolution.  In May of 1999 Sr. Donata and Noa Zanolli Davenport participated in the 8th Annual Conference of the Center for African Peace and Conflict Resolution at California State University in Sacramento to present on a paper they co-authored.

After the 1994 genocide in Rwanda Sr. Donata wanted to address the failures of teaching peace values in education in her country.  Among those values are human rights, justice, dignity, love, compassion, empathy, liberty and a deeper life in a dynamic, unifying, spirituality of peace.  Spirituality of peace is not only the theory, but the practical application of these values.  Sr. Donata realized that the American theory she learned focused on social mediation in practice.  In ancient Rwandan culture mediation was social and spiritual and all Rwandans were linked to this kind of spiritual life for their wellbeing.

The idea came to Sister that she would have to form young people to become spiritual, social, and economic mediators.  She would need to find a group of people who would devote their lives to this kind of peace education.  This core group will be trained in conflict resolution skills.  They will then begin to spread the word about the project as well as help train educators and students to implement these skills in the schools.  If possible the core group would eventually train families.  This core group will be called Missionaries of Peace of Christ the King.  “As a Catholic nun, I believe that true peace can be asked and received from God in the name of Jesus Christ our Lord, although we don’t neglect the social and economic aspects.”

In January 2001, Sr. Donata received the recommendation of the Bishop of Ruhengeri Diocese to form her community, Missionaries of Peace of Christ the King (APAX) and continue her work to build a sustainable peace for Rwanda and the world.  During that time she continued work on her research and dissertation.  In  2010, Sr. Donata received her PhD in Peace Psychology and Education from Fribourg University.  The theme of her dissertation is “Rôle de l’éducation à la paix dans le développement intégral de la personne”.

In the fall of 2010 Sr. Donata and Fr. Ubald met to discuss their common call to found a congregation with the mission of building and teaching peace in Rwanda.  At this time Fr. Ubald started to closely collaborate with Sister Donata and he became the Spiritual Director of APAX with permission of his Bishop.  As the congregation has developed and formalized its mission, teaching, and formation, Fr. Ubald and Sr. Donata consider themselves co-founders of the Missionaries of Peace of Christ the King.  With Fr. Ubald’s charism of healing and spiritual direction, the community continues to grow in its work and mission.  Members of the community often travel with Fr. Ubald and participate in his healing and evangelization services to teach about love, unity, pardon and reconciliation.  He also continues in his role of Spiritual Director, Retreat master and priest for the congregation.

Sr. Donata has stated; “The presence of Fr. Ubald in our group is seen as a blessing from God to the Missionaries of Peace of Christ the King.”

For the past 10 years the challenges of APAX have been:

  •         Lack of permanent administration personnel
  •         Limited human and financial capacity
  •         Lack of consistent transportation

Projections for the next 5 years:

  1. Construction of training center for members of the congregation
  2. Pilgrims house and center for Peace Education and Spirituality in Kibeho
  3.  Training for people who want to engage in peace efforts in their communities
  4. Reinforce existing education and pastoral activities overall
  5. Begin partnerships with other communities engaged in peacemaking
  6. Further educational training including Bachelor’s, Master’s & PhD levels in peacemaking, administration, and management.

For more information please go to the APAX website or email: apaxrwanda@yahoo.fr

APAX Newsletter February 2013[1]
Maize from our land of KIBEHO in the January 2013 harvest season[5]

http://frubald.com/missionaries-of-peace/

Ikinyamakuru rushyashya ngo kiributsa Umusenyeri wa Cyangugu kwita ku bapadiri ashinzwe! (leprophete)

11 septembre 2013

0 Commentaire

Niba za bombori bombori zivugwa mu binyamakuru hirya no hino ku byerekeye abasaserdoti ba Cyangugu ariko n’ibyo byaba biteye no mu yandi madiyosezi gatolika mu Rwanda, byaba byerekana ko iyogezabutumwa mu Rwanda riri mu gihirahiro gikomeye! Ha mbere aha Umwepiskopi wa Cyangugu yasabye bamwe mu batangaza amakuru kuri internet, ko bakwirinda icyo ari cyose cyagaragara nko guharabika abapadiri ba Cyangugu. (Ibyo hari bamwe mu bapadiri byagizeho ingaruka zitari nziza, batari bafite n’aho bihuriye n’iryo harabika rivugwa!). Ikibazo kigaragara muri iki gihe ni iki: Ese ibinyamakuru kuri internet nibyo biharabika aba bapadiri, cyangwa nibo ubwabo biharabika!? Ntawe utabona ko inyandiko runaka isohotse mu kinyamakuru mu Rwanda (nk’uko bivugwa kuri Rushyashya muri iki gihe) yasohoka ivuga ibyo mu mbere muri diyosezi iyi n’iyi hatari umupadiri kanaka ubyihishe inyuma! Ninde rero uharabika, ninde uharabikwa? Ibibazo bya politiki mu gihugu imbere ntibyoroshye, ariko ibibazo by’amagambo mu bapadiri byo aho bukera birakora ishyano! Ikibitera nticyumvikana neza, ariko muri rusange urasanga hari abantu bataye umurongo kubwo kumanika amaboko ku bibazo bikomereye abakirisitu badashaka gukomozaho, hanyuma bamwe basanga kuba imburamumaro bibarambiye bagahitamo kwirukira mu magambo n’andi matiku atampaye agaciro. Ntibyumvikana ko kugeza ubu ibibazo bizanwa n’ubutegetsi mu bakirisitu abapadiri bahitamo kwinumira, ariko wajya kumva ukumva amatiku adafite shinge arazamuka hato na hato ukibaza intego y’ibyo ikakuyobera! Ngabo abakotana, ngabo abajya gupfukamiriza ngo bahabwe amakashe n’inkotanyi, ngabo abigize abakada ba FPR kuri za litari n’ibindi…Ikibazo cyo kuba imburamumaro ku bibazo biriho usanga aricyo gitera bamwe kwirirwa mu bipfuyemyotsi kandi ngo bashinzwe kuragira intama z’Imana da! Kubera izo mpamvu zose, n’ubwo usanga kwitana amazina y’inyoni ubundi bitagombye mu bapadiri aribyo bifata igihe kinini cy’iyogezabutumwa, reka reka ab’intyoza mu bandi bagashyirana mu byiciro kakahava: Ngizo za mayibobo, ngabo « abarimyi », ngabo ba segahinda inshuti ya manyinya, ngabo ba simoni umunyabitangaza, ngabo ba affairés.com (abashuguritsi), ngabo ngabo…Muri ibyo byose wabaza aho ibibazo bikomereye rubanda (intama!) muri iki gihe bibarizwa, ugasanga nta na hato. Ikinyamakuru Rushyashya cyo kirasa n’igishinja Umusenyeri ushinzwe aba bapadiri kuba ntibindeba, ariko kandi siko biri kuko anyuzamo agafata icyicaro iruhande rwa Jeanette Kagame!!! Ntako rero atagira mu kugerageza gushimisha ingoma mpotozi, ariko nyine ngo umutindi umugaburira amata akaruka amaraso niko byahoze ngayo nguko…

Note: La Rédaction, Le Médiateur

 

Jack Nziza ngo niwe witegura kugarurira ihumure abaturarwanda!!! jeannette-0e56e

******************************

KUKI RUSHYASHYA IVUGIRA PADIRI UBALIDI RUGIRANGOGA?

Parution: Wednesday 11 September 2013, 19:18
Par:Byiringiro Aminadabu

Ikinyamakuru rushyashya ngo kiributsa Umusenyeri wa Cyangugu kwita ku bapadiri ashinzwe! (leprophete) dans Religion obalidi

Hari ikibazo maze iminsi nibaza, ariko noneho iyi nyandiko yiswe “UBUGAMBANYI BWA PADIRI EUGENE DUSABIREMA !” ishotse kuri Rushyashya itumye nkibonera inyito.

Abantu bamwe bakunze kwikoma urubuga Leprophete.fr ngo niyo izana icyo bita amatiku muri Cyangugu, nyamara ukurikiye neza, nta na rimwe uru rubuga rusohora inyandiko kuri Kiliziya, cyangwa kuri diyosezi ya Cyangugu, rutagamije gutanga urumuri ku birego biba byaturutse mu bambari b’ingoma mpotozi ya Polo Kagame. Nyuma yo kwikoma padiri Thomas na Fortunatus, nyuma yo gushyira mu majwi musenyeri Bimenyimana Damaseni, noneho Rushyashya ya Tom Ndahiro igeze kuri padiri Eugène Dusabirema. Icyo izo nyandiko zose zihurizaho, ni ukuvuga nabi abandi bose, zigatera ibyotezo padiri Ubalidi Rugirangoga. Ni ngombwa rero kwibaza impamvu iki kinyamakuru kiyemeje kurenganura padiri Ubalidi Rugirangoga, nk’aho ari ryo jwi yabonye ryo kunyuzamo ukuri kwe.

Padiri Ubalidi nakure abantu mu rujijo

Kimwe mu bibazo byagiye gikomerera Kiliziya y’u Rwanda ni ukugira abantu bamwe bihisha mu gishura cy’abihayimana, ariko mu by’ukuri ari abambari b’ingoma y’igitugu. Abo bahanura binyoma barangwa n’ibintu bitatu : gusingiza no gusingizwa n’ubutegetsi buriho, kugambanira abandi bihayimana n’intama bashinzwe, no guharanira icyubahiro cy’iyi si. Muri iki gihe ugezweho ni padiri Ubalidi Rugirangoga. Padiri Ubalidi ndamuzi. Imyitwarire ye n’amahane ye bizwi na bose. Ariko igisebe cy’irondakoko n’inyota yo gukomera agira, byo byarenze kamere, ku buryo na biriya yita ingabire zo gukiza, byahindutse uburyo bwo kwiyamamaza no kwishakira indonke.

Ngize nti padiri Ubalidi yasaritswe n’irondakoko. Ibye bigeze kure ku buryo ari we usigaye utumizwa mu mahuriro agamije gucengeza amatwara mabisha ya FPR mu rubyiruko. Nta munyarwanda n’umwe ukiyobewe ko FPR ishingiye ku irondakoko. Ubu ari ku rutonde rw’abagomba guherekeza perezida Kagame muri Rwandaday y’i Toronto muri Canada! Uyu mupadiri kandi aherutse gushimirwa na leta ya Polo Kagame ibinyujije kuri madame Jeannette Kagame. Uyu mubyeyi ni we washyikirije padiri Ubalidi imodoka nshya, ngo yo kumushimira uburyo yitangira gahunda za leta. Izo gahunda za leta Ubalidi yitangira turazizi. Muri zo hari : gushinja abahutu bose uko bangana icyaha cy’inkomoko cyo kuvuka ari abajenosideri; guhatira abana bose b’Abahutu gusaba imbabazi Abatutsi; gukwiza irondakoko mu bana b’u Rwanda, cyane cyane mu mashuri, no gukona Abahutu ngo ntibazongere kubyara !

Mu nyandiko navuze haruguru, Rushyashya ivuga neza undi mupadiri witwa Eric Nzamwita. Uyu mupadiri wigize umututsi w’igikongoti (ariko mu by’ukuri na we azabanze abaze neza , nyina amubwire se umubyara uwo ari we !), ni we Ubalidi yisimbuje i Mushaka. Ashinzwe gukomeza gahunda ze, ariko agashya karimo, ni uko yahawe ubutumwa na leta ya FPR bwo gushakisha abakada mu bapadiri bato bo muri diyosezi ya Cyangugu. Bamwe kubera ubwoba bafitiye Ubalidi na Eric barabyemeye. Abandi bababwiye ko bakiri kubitekerezaho. Amazina yabo mpisemo kutayatangaza kubera umutekano wabo. Ibyo byose bitera urwikekwe mu bapadiri, ku buryo kwizerana byayoyotse. Jye nk’umulayiki, iyo mbonye hari umupadiri leta z’igitugu zishyira mu birere, bintera amakenga n’ubwoba. Kuva na kera kose, iki ni kimwe mu bimenyetso biranga abahanuzi b’ibinyoma. Ubalidi rero niba ari umuhanuzi w’ukuri, jye namusaba kutubwira aho aherereye. Ni umukozi wa Kiliziya y’Imana cyangwa ari gukorera ingoma y’igitugu ya FPR ?

Rushyashya ntirenganura padiri Ubalidi ahubwo yongera urujijo kuri uyu mupadiri

Mu nyandiko Rushyashya ishyira ahagaragara yogeza padiri Ubalidi, nta n’imwe ndabona igaragaza ko ibivugwa kuri uyu mupadiri ari ikinyoma ! Ahubwo zose ziba zigamije gukurura amacakubiri mu bantu, kuko zigenda zongera amazina mashya mu banzi ba padiri Ubalidi. Wagira ngo Rushyashya ni ikinyamakuru cy’abapfumu. Nibo bashimishwa no kubwira ubagana wese ngo uwakuroze ni naka, bigakwiza inzangano mu giturage. Ubu koko Rushyashya iba ibona ingaruka mbi iri iyandagaza ry’abapadiri ribafiteho muri leta y’igitugu ya FPR ? Mu myaka mike cyane padiri Eugene Dusabirema amaze i Mibirizi, amaze guhindura isura yaho, ku buryo twese twatangaye. Iyi paruwasi yari yaracupiye cyane, ku buryo yabarwaga mu za nyuma zo muri diyosezi ya Cyangugu, kandi ari yo mfura muri zose. Nta gushidikanya ko abapadiri bayibayemo babigizemo uruhare rubi, kuko bakoreshaga irondakoko, ikimenyane n’icyenewabo, aho kwitangira ubutumwa bw’Imana muri rubanda. None bamwe ishyari ryabamaze, kuko abakristu bongeye kubyuka muri Mibirizi, amazu aravugururwa, imishinga iravuka ubutitsa,… byose kubera ubushobobzi n’ubushishozi bya padiri Eugene. Aho abo banyeshyari si bo bari gutamika FPR uyu mupadiri babinyujije kuri Rushyashya kugira ngo ahindagane ?

Niba rero Rushyashya ikunda padiri Ubalidi, dore ibyo yari ikwiye kumukorera aho kugumya kuzenguruka ikibazo :

  1. Gusaba leta Ubalidi akorera igashyiraho komisiyo wenda ya nyirarureshwa, ikagaragaza niba ibimuvugwaho ari ukuri cyangwa ikinyoma.

  2. Gukora iperereza ritaziguye, ikagaragaza ko ibimenyetso byose byatanzwe mu nyandiko zamuvuze ari ukubeshya. Iryo perereza, ryatubwira niba Sindayiheba Yohani atarabayeho, cyangwa se niba yarabayeho, rikatubwira uburyo yapfuye, n’impamvu, wenda mpimbano, ituma bamwegeka kuri padiri Ubalidi na murumuna we Rugwizangoga. Ryavuga ku myitwarire ya padiri Ubalidi na murumuna we muri Gacaca y’i Karengera.

  3. Rushyashya yagira inama padiri Ubalidi agatinyuka, akagaragaza ukuri ku bimuvugwaho, noneho ikibazo kigakemuka. Kitanakemuka, nibura rubanda ikamenya aho ahagaze. Naho ubundi, ubu asigaye ajya gukoresha ibiterane by’amasengesho, rubanda rukaryana inzara rugira ruti “Uriya si wawundi bavuga ko yicishije abantu, abandi akabafungisha ? Si we twumvise ko yanze gushyingira mushiki we ku Muhutu ? Si we, si we…”

  4. Rushyashya kandi yasaba padiri Ubalidi kureba uburyo yagarura umwuka mwiza muri bagenzi be, kuko imyitwarire ye itagifite ahantu na hato ihuriye n’ivanjili.

Umwanzuro

Ni byo koko, Rushyashya ihora isaba Musenyeri Damaseni gusobanura no kurenganura padiri Ubalidi. Nyamara ikintu gikomeye yiyibagiza nkana ni uko Kiliziya yemera ko icyaha ari gatozi. Padiri Ubalidi si umwana w’igitambambuga kigomba kuvugirwa na Musenyeri. Nta n’ubwo ari ikiragi Rushyashya igomba kuvugira. Niba koko ari intumwa y’Imana, afate iya mbere maze akure abantu mu rujijo, ihumure ritahe mu bapadiri no mu bakristu ba Cyangugu n’abo mu Rwanda hose. Atubabarire twe abakristu basanzwe, atandukanye imikorere ye n’iya FPR-Inkotanyi. Ni ukuri koko, muri jenoside Ubalidi yakijijwe na perefe Bagambiki Emmanuel, ariko noneho ibintu bihundutse nta wamucira akari urutega. Yajya muri Rukokoma, akisobanura. Aho ibi ajya bitekerezaho ?

Byiringiro Aminadabu, Bukavu.

  ************************

UBUGAMBANYI BWA PADIRI EUGENE DUSABIREMA !

Parution: Tuesday 10 September 2013, 18:15
Par:Rushyahya.net

Eugene dans Société

-INTANDARO YO KUGEREKA KURI PADRI UBALD RUGIRANGOGA URUPFU RWA SINDAYIHEBA YOHANI

Hashize igihe urubuga rwa internet” leprophete.fr” rwashinzwe n’Abapadiri babiri ba Diyosezi ya Cyangugu ari bo Padri Thomas NAHIMANA na Padri Fortunatus RUDAKEMWA bandika inkuru zisebya Padri Ubald RUGIRANGOGA, zimugerekaho ibibi byinshi ariko cyane cyane urupfu rw’uwitwa SINDAYIHEBA Yohani ukomoka muri Paruwasi ya MWEZI.Ikinyamakuru ‘’RUSHYASHYA ‘’gikomeje gukora itohoza kugira ngo kimenye intandaro y’ibyo bikorwa by’ubugome bya Padri Thomas NAHIMANA na Fortunatus RUDAKEMWA byo kwita Padri Ubald RUGIRANGOGA umwicanyi n’intsinzi yabyo.

Amakuru anyuranye ahamya ko gutangira kwita Padri Ubald umwicanyi,kumusebya no kumuharabika byatangiye mu mwaka wa 2009.Icyo gihe padri Ubald yagiye mu rukiko gacaca aho akomoka mu Murenge wa Karengera, Akarere ka Nyamasheke gukurikirana urubanza rw’urupfu rw’umubyeyi we, maze abashaka guhisha ukuri ,gupfobya jenocide no kumucecekesha batangira gahunda ndende yo kumusebya ,kumuharabika no kumuhimbira ibyaha.

Bitewe n’uko bamwe mu bari ku isonga mu bwicanyi mu cyahoze ari Komini Karengera bari mu buyobozi bwa Paruwasi ya Mwezi,uwahoze ari Padri Mukuru w’iyo Paruwasi ari we Padri Eugene DUSABIREMA yaba yaracuranye na bo iyo migambi mibisha yo kwandagaza padri Ubald no kumuharabika. Baramwegereye ,aho kubagira inama yo gusaba Padri Ubald imbabazi ahubwo apangana na bo gahunda yo kumurwanya.Ngo ibyo bikaba bigaragazwa n’amagambo Padri Eugene ubwe yagendaga avuga ndetse n’ubu akivuga.Ikimenyetso simusiga akaba ari ubutumwa yoherereje Abapadri bavuka i Mwezi kuri telefoni zigendanwa avuga ukuntu PadrI Ubald ashenye Paruwasi ya Mwezi !

Ibinyoma bya Padri Eugene ntibyamuhiriye kuko burya ukuri kurivugira. Ahubwo byageze aho biramurenga kubera kubyijandikamo maze aho kugumana n’intama ahitamo guhunga.Icyatunguranye ni uko yahunze yitakana Padri Ubald aho kureba ibibazo yateje muri Paruwasi yari ashinzwe kuyobora n’uburyo yabyitwayemo nabi. Agenda ateza ubwega ngo Padri Ubald ari gufungisha abantu no gutuma bahunga none ashenye Paruwasi !

Padri Eugene yahunze yizeye ko abazungu b’inshuti ze bazahita bamwakira bakamufasha kubona impapuro zo kuba i Burayi,nyamara yagezeyo biramugora ,ubuzima buramusharirira, ahitamo kugaruka mu Rwanda.Yaje ameze nk’umuntu ubebera, usesera kubera ikimwaro.Kubera iryo pfunwe rivanze n’ubwoba bwo gukurikiranwa yitabaje Padri Eric NZAMWITA na Padri Evariste NAMABAJE nk’Abapadri bagenzi be Leta ifitiye icyizere, umucuruzi witwa Alexis NSENGUMUREMYI n’izindi nshuti ze za hafi kugira ngo bamufashe.Bamubaye hafi yongera kujya ahagaragara no gusubira mu buzima busanzwe ariko aho kwicisha bugufi ngo asabe Padri Ubald imbabazi, aranangira, ashyira ikinyoma imbere aho kugendera mu kuri.

Icyatunguye abantu ni uko mu nama y’Abapadiri ba Diyosezi ya Cyangugu yabaye tariki ya 26/04/2010, Padri Eugene yariye isoni agatangaza ko atigeze ahunga,ngo ko yari yagiye i Burayi mu butumwa bwa Diyosezi !Icyo kinyoma cyambaye ubusa yiha kugishimangira no gutanga Imana ho umugabo kandi mbere yo yo gufata rutemikirere hari abantu yoherereje ubutumwa ko ahunze,ndetse na Musenyeri ubwe ahita ashaka undi Padri Mukuru wa Paruwasi ya Mwezi.

Kuba padri Eugene yaratwitse inzu agashaka guhisha umwotsi ahakana ko yari yahunze ni amayeri ,ubwibone n’ubwirasi byabimuteye ngo hato atemera ko yari yahunze,akavuga imvo n’imvano yabyo ,maze ukuri kukajya ahagaragara, bityo bikaba ngombwa ko asaba imbabazi Padri Ubald ,Abakristu baparuwasi ya Mwezi ,Abapadri bakomoka i Mwezi n’abandi bose bakomerekejwe n’imyitwarire ye idahwitse.Mu by’ukuri,aho kwitanga kugira ngo paruwasi yari ashinzwe kuyobora ive mu kinyoma hagaragazwa ukuri muri gacaca yahisemo guhunga !

Muri ibyo binyoma bya Padri Eugene no gushaka guhindura Padri Ubald ruvumwa ni ho Padri Thomas na Fortunatus batangiye kwandika kuri Padri Ubald bamuhimbira ibyaha no kumutikurira.Taliki ya 10/07/2010 ni bwo Padri Thomas yasohoje inyandiko igira iti’’Padri Ubald RUGIRANGOGA YABA YARAHINDUTSE UMUKANGURAMBAGA WA FPR POWER ?’’Iyo nyandiko kimwe n’izindi zayikurikiye biserereza cyane Ubald bakamuhimbira ibyaha bibaho n’ibitabaho.

ubald2532-2

Padiri Ubald Rugirangoga

Umuryango uvuga ko uharanira uburenganzira bw’ikiremwa muntu witwa “RIPRODOR” ukorera mu gihugu cy’u Bufaransa ariko ukaba ufite imizi muri Paruwasi ya Mwezi, ugendeye ku nyandiko ya Padri Thomas,taliki ya 20/07/2010 wandikiye Musenyeri Yohani Damaseni BIMENYIMANA ,Umushumba wa Diyosezi ya Cyangugu umusaba gukora iperereza ku myitwarire ya Padri Ubald ushinjwa kugira uruhare mu rupfu rw’umukristu w’i Mwezi witwa SINDAYIHEBA Yohani kugira ngo afatirwe ibihano kandi imfubyi n’abapfakazi ba nyakwigendera bahabwe indishyi z’akababaro.

Nyuma y’amezi abiri,taliki ya 29/09/2010,umwana wa SINDAYIHEBA Yohani witwa Marie Goretti MUSABYEMARIYA yandikiye na none musenyeri Yohani Damaseni BIMENYIMANA yishingana,yibutsa inyandiko ya Padri Thomas yo ku wa 10/07/2010 n’ibaruwa ya RIPRODHOR yo ku wa 20/07/2010.Na none nyuma y’andi mezi abiri,taliki ya 23/11/2010,uwo mwana wa SINDAYIHEBA yandikiye Padri Ubald ubwe amwita umugome n’umwicanyi ,agenera kopi Musenyeri BIMENYIMANA.

Kuri ziriya nyandiko zose zivugwa ,ari iya Padri Thomas, ari RIPRODOR, ari iz’umwana wa SINDAYIHEBA Yohani,Musenyeri BIMENYIMANA nta kintu yigeze azikoraho,bityo bigatuma abantu baguma mu rujijo no mu cyeragati.Icyakora umunsi Padri Eugene yagize ubutwari bwo gusaba imbabazi Padri Ubald ku buhemu yamukoreye, biriya byose byerekeye ziriya nyandiko bigasandara, ukuri kujye ahagaragara ,umuti unyobwe.Ikizwi ngo ni uko hari Abapadri ba Diyosezi ya Cyangugu bagiriye inama Padri Eugene yo kwicisha bugufi agasaba imbabazi maze akabaca amazi, ku buryo ahasigaye ari aha Musenyeri BIMENYIMANA na we wabimugiramo inama cyangwa se akabimutegeka kugira ngo ace ikinyoma n’akarengane mu Bapadri be.

Cyiza Davidson

Source :http://rushyashya.net/amakuru/muri-afurika/ubugambanyi-bwa-padri-eugene.html

 


Misa yo kwibuka no gusabira inzirakarengane ziciwe mu kigo cy’Abafurere Yozefiti i Gakurazo!

9 juin 2013

0 Commentaire

Image de prévisualisation YouTube

Imiryango irengera ikiremwamuntu, aliyo CLIIR (Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda), IBUKABOSE-RENGERABOSE Mémoire et Justice pour tous, HOTEL RWANDA RUSESABAGINA FOUNDATION, yifatanyije n’Umulyango wa Mme Espérance Mukashema,bakoresheje igitambo cya Misa yo kwibuka abihayimana ba Kiliziya gatolika n’umwana Richard Sheja wali ufite imyaka umunani gusa, biciwe i Gakurazo kw’italiki ya 5/6/1994.
Uyu muhango wa misa wayobowe na Musenyeri Linguyeneza Vénuste, mu Kiliziya ya Mutagatifu Cecilia (Église Ste-Cécile), Parvis Ste Cécile 1 – 1083 Ganshoren (Bruxelles – Belgique), kw’italiki ya 8/6/2013.

Noveni yo Kwibuka Abihayimana biciwe i Gakurazo (Leprophete)

3 juin 2013

0 Commentaire

 

 

Noveni yo Kwibuka Abihayimana biciwe i Gakurazo (Leprophete) dans Afrique des Grands lacs ou d'ailleurs barishwe

 

Noveni ni amasengesho abemera bakora iminsi icyenda ikurikiranye, batitiriza Uhoraho Imana kugira ngo abahe ikintu gikomeye bifuza . Aya masengesho akunda kwifashishwa n’abantu bafite ikibazo gikomeye bifuza kubonera igisubizo bidatinze.

Kenshi, abakoze Noveni n’iyo batahabwa icyo basabaga mu ishusho bo batekerezaga bahakura ingabire ikomeye y’ukwemera n’iy’ukwihangana !

Kuki tugomba kwibuka abiciwe i Gakurazo ?

Turabibuka kubera ko Ingabo za Kagame zabivuganye hanyuma Leta ikanabambura uburenganzira bwo gushyingurwa mu cyubahiro no kwibukwa. Turabibuka kubera ko twabakundaga kandi tukaba twarababajwe n’uko bishwe urw’agashinyaguro. 

Turabasabira kuko bari abantu bemera ko hakurya y’imva hari ubugingo. Bityo rero nta yindi mpano twabaha iruta iyo ukwemera kwabo kwabizezaga: turabasengera ngo Imana ibakingurire irembo ry’ijuru , baruhukire mu mahoro.

Barahaguye Abepiskopi , abapadiri n’abafurere. Barahiciwe Abahutu n’Abatutsi bari barokotse icumu ry’Interahamwe ! Kimwe n’Interahamwe, Ingabo za  FPR-Inkotanyi  nazo zisha Abanyarwanda  kandi zica inzirakarengane nyinshi.

Mu baguye i Gakurazo harimo umwana muto cyane w’imyaka 8 witwaga Sheja : yishwe nta cyaha yakoze, yarashwe n’Inkotanyi mu gihe yari yiyicariye ku bibero bya Musenyeri Gasabwoya, afite icyizere ko abantu bakuru bazi gushyira mu gaciro .  Ntiyigeze amenya ko abicanyi batagira isura, ko abo yahungaga n’abo yahungiragaho  bose ari bamwe! Sheja yapfuye yibaza ukuntu abagombaga kumutabara aribo bashobora gufata icyemezo cyo kumutaba!

Icyo dusaba Imana ku buryo bw’umwihariko :

*Ko yaha uguhozwa abafite ababo biciwe i Gakurazo 

*Ko Abanyarwanda bikizwa umutima w’ubwicanyi;

*Ko mu Rwanda haboneka abategetsi batanduye ingeso yo kumena amaraso y’abenegihugu;

*Ko abaturage bakwambikwa ubutwari bwo gutinyuka bagaharanira uburenganzira bwabo mu nzira zidasesa amaraso

Iyi Noveni izakorwa ite ?

Iyi Noveni ziakorwa mu buryo bukurikira:

(1)   Abemera Imana babishaka, bazajya bakoranira mu muryango (ababyeyi n’abana) bafatanye gusenga.

(2)   Noveni izatangira ku cyumweru taliki ya 2/6/2013 izasozwe ku wa mbere taliki ya 10/6/2013

(3)   Buri munsi , i saa moya (19h) ku isaha y’i Gakurazo ( Kigali, Paris) , hazaba ari saa kumu n’ebyiri (18h) ku isaha y’I Londres.

(4)   Noveni izaherekezwa na Radio ijwi rya rubanda, mujye muyifungura kugira ngo itubere nk’umuhuza, dufatanye gusenga.

(5)   Izajya imara iminota 30 gusa.

(6)   Dore icyo tuzakora buri munsi:

1. Ku cyumweru taliki ya 2/6/2013 :

A.     Amasengesho

*Ikimenyetso cy’umusaraba

*Indirimbo: Barahirwa abihangana, bazambikwa ikamba ridasaza.

*Dawe uri mu ijuru

*Ndakuramutsa Mariya x10

*Iyibukiro rya 1 mu y’ishavu

B. Ijambo ry’Imana :

2 Makabe 12, 38-45

C.Ikiganiro:

Abakurambere b’Ababanyarwanda bavuga iki ku mukiro n’amaherezo y’abapfuye ?

D. Indirimbo isoza :

R/Dukunde dushime dukuze Mariya

*U Rwanda ni urwawe ujye urwibuka

Ntutuze gufasha Abanyarwanda.

E. Igikorwa cy’urukundo:

Buri wese aragerageza gukora umwitozo wo kwicara ahantu hatuje , agasubiza amaso inyuma akibuka abantu ayri asanzwe azi bishwe n’abasilikari ba Kagame, akandika amazina yabo ku gapapuro.

2. Ku wa mbere taliki ya 3/6/2013

A.Amasengesho

*Idem

*Iyibukiro rya 2 mu y’ishavu

B. Ijambo ry’Imana:

Igitabo cy’Ubuhanga 3, 1-12

C.Ikiganiro:

Abakurambere ba Yezu bo se batekerezaga bate umukiro n’amaherezo y’umuntu nyuma y’urupfu ?

D.Indirimbo isoza:

E.Igikorwa cy’urukundo:

Kugura buji (itabaza) kuyicana, ukayitereka ahantu wateguye , iruhande rw’urupapuro rw’ abishwe na FPR waraye wanditseho amazina yabo, ikaka ijoro ryose, kugera irangiye.

3. Ku wa kabiri taliki ya 4/6/2013

A.Amasengesho

*Idem

*Iyibukiro rya 5 mu y’ishavu

B. Ijambo ry’Imana

Ivanjiri ya Yohani 19, 25-30

C.Ikiganiro :

Icyunamo ni iki ? Ni iki gikwiye kwitonderwa mu bihe by’icyunamo ?

D.Indirimbo isoza

E.Igikorwa cy’urukundo:

Kujya gusura umuntu wabuze uwe, tukamutega amatwi , tukamuganiriza.

4. Ku wa kabiri taliki ya 5/6/2013

A. Amasengesho

*Idem

*Iyibukiro rya 1 mu y’ikuzo

B. Ijambo ry’Imana

Ivanjiri ya Matayo 17, 1-8

C.Ikiganiro:

Kuzuka mu bapfuye bivuga iki ? Abacu bapfuye bazazuka koko ? Ese bazazuka ryari ?

D.Indirimbo isoza

E.Igikorwa cy’urukundo:

Kujya mu misa.

5. Ku wa gatatu taliki ya 6/6/2013

A. Amasengesho

*Idem

*Iyibukiro rya 2 mu y’ikuzo

B. Ijambo ry’Imana

Ivanjiri ya Luka 24, 13-35

C.Ikiganiro:

Ni ibihe bimenyetso byerekana ko Yezu yazutse koko mu bapfuye?

D.Indirimbo isoza

E.Igikorwa cy’urukundo:

Kuganira n’undi muntu ibyerekeye Roho zo mu Purgatori.

6. Ku wa kane taliki ya 7/6/2013

A. Amasengesho

*Idem

*Iyibukiro rya 3 mu y’ikuzo

B. Ijambo ry’Imana

2 Korenti 15, 12-20

C.Ikiganiro:

Ishingiro ry’ukwemera: Ihame ry’ukuzuka kw’abapfuye!

D.Indirimbo isoza

E.Igikorwa cy’urukundo:

Gusabira abiciwe i Gakurazo Misa

7. Ku wa gatanu taliki ya 8/6/2013

A. Amasengesho

*Idem

*Iyibukiro rya 4 mu y’ikuzo

B. Ijambo ry’Imana

1Korenti 12, 12-27

C.Ikiganiro :

Umunani ujya inama uruta ijana rirasana . Kubona abawe bicwa bazira ubusa ntugire icyo ukora ni ubutwari ?

D.Indirimbo isoza

E.Igikorwa cy’urukundo:

Gutera inkunga  rimwe mu mashyirahamwe tuzi aharanira amahoro n’ubutabera.

8. Ku wa gatandatu taliki ya 9/6/2013

A. Amasengesho

*Idem

*Iyibukiro rya 5 mu y’ikuzo

B. Ijambo ry’Imana

Abaroma : 8, 28-30

C.Ikiganiro :

Byose bigirira akamaro abemera! Twabyaza dute umusaruro muzima ibyago twanyuzemo ?

D.Indirimbo isoza

E.Igikorwa cy’urukundo:

*Kwandikira ibaruwa y’igihozo uwo tuzi wiciwe na FPR , by’umwihariko kugenderera     no kubwira amagambo yihanganisha abo mu miryango yaburiye ababo i Gakurazo

*Abari mu Rwanda bazakora urugendo rwo kujya gusura no gusengera ku mva 2  z’Abepiskopi biciwe i Gakurazo ziri muri Katedalari ya Kabgayi. 

9. Ku wa gatandatu taliki ya 10/6/2013

A. Amasengesho

*Idem

*Iyibukiro rya 5 mu yo kwishima

B. Ijambo ry’Imana

Abanyafilipi 4, 4-9

C.Ikiganiro:

Icyiyumviro cy’Ibyishimo nk’ikimenyetso cy’uwakijijwe.

D.Indirimbo isoza

E.Igikorwa cy’urukundo:

Aho guhitamo gutanga umuganda mu ishyaka  rya politiki rigamije kubaka igihugu sibyo byaduha  uburyo bwo guhindura igihugu cyacu  ngo kirusheho kubaha ubuzima bw’abaturage ?

Umwanzuro

Gusenga ni byiza, birafasha. Ariko amasengesho adaherekejwe n’ibikorwa n’ukwiyemeza nayo nta musaruro atanga: Imana ifasha gusa uwifashije. Ngaho rero Banyarwanda nimuhaguruke twitangire kubaka igihugu cyacu, buri wese ashyireho itafari rye .

Padiri Thomas Nahimana.

Misa yo kwibuka no gusabira inzirakarengane ziciwe mu kigo cy’Abafurere Yozefiti i Gakurazo kw’italiki ya 5/6/1994

26 mai 2013

0 Commentaire

 

 
Imiryango irengera ikiremwamuntu, aliyo CLIIR (Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda), IBUKABOSE-RENGERABOSE Mémoire et Justice pour tous, HOTEL RWANDA RUSESABAGINA FOUNDATION, yifatanyije n’Umulyango wa Mme Espérance Mukashema, babatumiye mu gitambo cya Misa yo kwibuka abihayimana ba Kiliziya gatolika n’umwana Richard Sheja wali ufite imyaka umunani gusa, biciwe i Gakurazo kw’italiki ya 5/6/1994.
 
Misa izasomwa na Musenyeri Linguyeneza Vénuste, mu Kiliziya ya Mutagatifu Cecilia (Église Ste-Cécile), Parvis Ste Cécile 1 – 1083 Ganshoren (Bruxelles – Belgique), kw’italiki ya 8/6/2013 guhera saa munani.
 
Nyuma ya Misa, umubyeyi wa Sheja azashyira ahagaragara agatabo yanditse kabumbiyemo ubuhamya bw’iyicwa ry’imfura ye n’iry’abihayimana 13 barimo abasenyeri batatu. Abifuza gusoma ako gatabo yise BISHE UMUMALAYIKA, Imfura yanjye Richard Sheja, bashobora kuzakagura uwo munsi.
Tuzaze tuli benshi kwifatanya n’imiryango y’izo nzirakarengane z’Imana.
 
Uburyo bwo kuhagera : Bus 84 na 87 ukaviramo : Arrêt Ganshoren Sport
 
Bikorewe i Bruseli kw’italiki ya 25/5/2013
Mw’izina ry’abateguye iki gikorwa, MATATA Yozefu
 
- Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda (CLIIR)
- Ibukabose-Rengerabose Mémoire et Justice pour tous
- Hotel Rwanda Rusesabagina Foundation
 
Contacts : + 32 487 616 651 / +33 659 222 780/ +31.113.350.254
Centre de Lutte contre l’Impunité
et l’Injustice au Rwanda (CLIIR)
Rue de la Colonne, n°54/4
1080 BRUXELLES
Tél/Fax : +32.81.601.113
GSM : +32.487.616.651 (Base)
& +32.476.701.569 (Proximus)

COMMUNIQUE DES PRETRES DU DIOCESE DE KABGAYI

9 mai 2013

1 Commentaire

 

 

(Version officielle en langue française par le Secrétariat de l’Evêché de Kabgayi )

Au mois de janvier 2013, il a été publié une lettre  inauthentique destinée à Sa Sainteté le Pape Benoît XVI, contenant de graves diffamations contre Son Excellence Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE, Evêque du Diocèse de Kabgayi. L’auteur de cette lettre l’a attribuée aux Curés des paroisses du Diocèse de Kabgayi et à certains de leurs confrères prêtres responsables d’autres services.

Celui qui a écrit cette  lettre dit que les prêtres cités auraient demandé au Pape de démettre Son Excellence Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE de la charge épiscopale du Diocèse de Kabgayi. La lettre en question a d’abord été distribuée entre personnes par des moyens divers et, présentement, elle vient d’être diffusée largement par des médias.

Nous, les prêtres auxquels il a été attribué cet écrit, tenons à communiquer à tous les chrétiens et à tous ceux qui ont lu ladite lettre ou en ont entendu parler, ce qui suit :

1.      La lettre en question a pour but la diffamation de Son Excellence Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE. Elle contient des contre-vérités sans fondement.

2.      Les prêtres présentés comme étant les signataires n’ont rien à voir avec cette lettre qui leur  a été attribuée indûment. 

3.      Le vrai auteur de ladite lettre est animé de mauvaises intentions de porter atteinte à la réputation de l’Evêque de Kabgayi,  de l’opposer à ses prêtres, de décourager et de manipuler la communauté chrétienne.

4.      En tant que prêtres du Diocèse de Kabgayi, nous sommes attristés par cette lettre carrément inventée et nous tenons à la dénoncer publiquement. Nous réaffirmons que nous sommes unis à notre Evêque et que notre idéal est de participer ensemble avec lui à notre mission commune de proclamer le règne de Dieu.

5.      Nous rappelons à celui qui a été à l’origine de ladite lettre comme d’autres écrits similaires antérieurs, non seulement que ses actes indignes perturbent la famille des enfants de Dieu, mais aussi  que lui-même n’en sort pas édifié. Nous l’invitons à se ressaisir et à se convertir.

6.      Nous profitons de cette occasion pour demander aux médias de ne pas donner place aux tels écrits qui ont le but de détruire la communauté. En même temps, nous demandons à tous ceux qui lisent  ces  écrits ou en entendent parler, de faire preuve de discernement afin de ne pas se laisser distraire.

7.      Enfin, nous tenons à tranquilliser la communauté chrétienne tout en lui demandant de rester unie avec nous dans l’annonce de l’Evangile, en témoignant fidèlement du Christ, toujours guidés par l’Esprit de Dieu (Ga 5, 25).

Fait à Kabgayi, le 06 mai 2013.

Liste des signataires (Voir la version originale en langue Kinyarwanda)

**************************

 

 

 

DioKabgayi kabgayi002

kabgayi004

kabgayi006

 

Amatorero ya gikristo natitonda abaturage bari busubire ku murinzi!

6 mai 2013

0 Commentaire

 Musenyeri Mbonyintege, Umukuru wa Kiliziya gatolika mu Rwanda, yiteguye ate guhangana n’ibimenyetso by’ibihe?

Mu cyumweru gishize aha twakiriye inyandiko itangaje! Iyo nyandiko yaba ngo yari igenewe Papa w’i Roma, yatabarizaga Diyosezi gatolika ya Kabgayi ivuga ko igeze aharindimuka ngo biturutse ku mwepiskopi w’iyo Diyosezi ariwe Smaragde Mbonyintege. N’ubwo tudashobora gushyigikira inyandiko iza ivuvuza umushumba wa Diyosezi mu nzarwe, hari impamvu zaduteye kuyitangaza, kuko urebye iyo nyandiko yanyuze kuri uru rubuga Le Médiateur, iyo uyisomye ushishoje usanga ifite uburemere bukomeye. Impamvu ituma inyandiko nk’iriya iba ikwiriye kwitabwaho, ni uko ahari umwotsi buri gihe haba hari n’umuriro! N’ubwo ibivugwa en details muri iyo nyandiko kuri Musenyeri Smaragidi mu by’ukuri nta muntu utekereza wari ukwiriye kubiha agaciro, iriya baruwa ni ikimenyetso ko mu matorero yogeza ubutumwa bwa gikristo mu Rwanda hari ikibazo gikomeye, kandi ko ushishoza abona ko gifitanye isano n’ubufatanye bw’amatorero n’ingoma y’igitugu ikomeje kubiyogoza mu gihugu. Twakwibaza rero tuti ibyo birahurira he n’ibaruwa twasomye! Nibyo tugerageza gusesengura muri iri jambo ry’ibanze.

Kuki Umwanditsi yashatse gusiga inzarwe Musenyeri Smaragde?

Ibaruwa yandikiwe papa yatangajwe mu cyumweru gishize, mu by’ukuri yanditswe mu mwaka ushize. Kubera ko yandikiwe Papa w’i Roma ariko amakopi agahabwa abantu benshi, ibyo byatumye ibyari biyirimo bitaba ibanga, ahubwo bikomeza kuzenguruka mu bantu babihererekanywa, nk’uko twagerageje kubitohoza. Ibaruwa itugezeho mu cyumweru gishize, igitekerezo cya mbere cyabaye kwirinda kuyishyira ku karubanda, gusa nyuma dukurikije ko abagaragara nk’abayisinye ari abapadiri bose b’ingenzi ba Diyosezi ya Kabgayi, twasanze ibiyikubiyemo bikwiye kumenyekana. Impamvu ya mbere ni uko mu kwitirira iriya nyandiko  bariya bapadiri ku mwanditsi, ari umwanya ku bapadiri wo kwibaza impamvu yashatse ko ibitirirwa kandi ibyo bitamenyerewe. Bariya bapadiri bagombye gutangaza ku ruhande rwabo icyo batekereza kuri iyo nyandiko, bitabaye kuvuga gusa ngo ni tract idakwiriye kwitabwaho. Ikindi cyatumye twe tuyiha agaciro, ni uko ibiyikubiyemo bigaragara neza ko byanditwe n’umuntu uhugutse kandi uzi neza imikorere ya kiliziya gatolika, ndetse nta gushidikanya ko yaba ari n’umupadiri. Niba nyir’ugukora inyandiko yaratekereje kuyisinyisha (mu mutwe we) abayobozi bose muri Diyosezi ya Kabgayi, ni ukuvuga ko yashatse kuyiha uburemere, bityo abagaragara ko bayisinye bakaba badashobora kwicara ntacyo bayivuzeho nk’aho ntacyabaye. Niho ubwenge bw’umwanditsi bugaragarira, bityo n’abafata iyo baruwa nka tract mu by’ukuri ntabwo ari tract isanzwe, kuko ahubwo nk’uko biboneka yari ikwiriye gufatwa nka genre litteraire inedit( yo mu rwego ruhanitse). Ni ukuvuga ko nyir’ukwandika, umuntu w’umuhanga mu by’ukuri, yari afite ubutumwa bukomeye ashaka gutambutsa, hanyuma ashaka victime yifashisha ariwe Musenyeri Smaragde!

Twakwibaza niba guhitamo Musenyeri Smaragde nk’igitambo yaba yarabikoreye ubushake bwo kumwanduza gusa, cyangwa niba hari ikindi bihishe! Mu gusesengura, usanga hari impamvu nyinshi Musenyeri Smaragde ariwe yahisemo guhanantura, ariko mu by’ukuri agamije kwerekana ko Kiliziya mu Rwanda muri iki gihe iri mu burangare, ku buryo iyogezabutumwa ribangamiwe biteye inkeke! Aragira ati « (…)Vu l’absence d’unité et de la communication entre Mgr Smaragde MBONYINTEGE et ses prêtres, le climat de peur, de suspicion, et de méfiance entre ces derniers et leur Evêque et la circulation régulière des critiques ,voire même d’insultes et de propos malveillants adressé à l’Evêque, à travers la presse nationale et internationale, ce qui ternit considérablement non seulement l’image de l’Eglise du rwanda, mais encore de l’Eglise universelle ; nous en concluons que notre piteuse situation comme prêtres du Diocèse de Kabgayi n’est pas seulement un problème isolé du Diocèse de Kabgayi ; mais un problème  de l’Eglise universelle(…) Muri rusange umwanditsi aravuga ku bwoba, ubwishishanye no gukimbirana mu bapadiri, akavuga ko bizanwa na Museyeri Smaragde, kandi akabibona nk’ikibazo cya kiliziya y’u Rwanda ndeste n’iyo ku isi hose. Igitangaje aha, ni ukwibaza uburyo ibibazo bishobora kugera aho kubaho mu bwoba, ubundi budashobora kumvikana mu bapadiri, kuko n’iyo habaho gukimbirana, ntihabaho gutekereza ko hari uwarasa undi byagera aho kuzana umwuka w’icyoba!!! None se Musenyeri atunze ingabo n’imbunda ku buryo hari umupadiri wakumva ariho mu bwoba kubera we?

Ahandi ubonera ko hari ikibazo gihishe umwanditsi yoroshe ibibazo byo kuvuga ibipfuyemyotsi kuri Musenyeri, ni aho avuga ku kibazo cy’irondakoko mu bapadiri, aba ngo bakaba bashyirwa mu bice hakurikijwe ubwoko bwabo n’aho bakomoka. Bityo agasanga ngo abapadiri b’abahutu basa n’abashyirwa imbere, ngo bakagenda bemye muri diyosezi yabo kandi bishimiye ubuhutu bwabo, ku rundi ruhande ngo hakaba abapadiri b’abatutsi babonwa nk’abapadiri bo hasi, ngo cyane cyane ko kwivana mu bikomere batejwe na genocide byababereye ingorabahizi!

Mu gusoma iyi baruwa rero usanga bitoroshye kuba wamenya niba yaranditswe n’umupadiri w’umututsi cyangwa w’umuhutu,  nk’uko bitoroshye nabwo kuba wamenya nyir’ukwandika  mu by’ukuri ari muntu ki. Kuvuga gusa ko ari umurakare nk’uko abapadiri b’i Kabgayi babyemeza bikaba bidahagije, mu gihe baterekana icyatera kuba umurakare bigeze hariya. Ariko rero yaba umurakare yagira, biboneka ko uwanditse atari ubonetse wese, ahubwo ko ari n’umuhanga bikomeye. Muri rusange arahamagarira ivanwa ku ntebe rya Musenyeri Smaragde kubera impamvu we azi, bityo agashakisha izindi mpamvu zidafite shinge na rugero zo kwambika intego ye ariyo yo kwambura inkoni y’ubushumba Musenyeri, mbese nka kwa kundi bagira bati la fin justifie les moyens!

Ese Koko Musenyeri Smaragde yaba adakwiye ubuyobozi?

Ikibazo cy’ingenzi aha cyaba kwibaza impamvu umwanditsi asabira ashimitse  Musenyeri Smaragde kuvanwa ku buyobozi bwa Diyosezi byanze bikunze. Ese impamvu atanga zirahagije? Mu by’ukuri ku bazi neza Smaragde Mbonyintege, kuvuga ko atari akwiye ubusenyeri ntibyaba aribyo. Ku bamuzi cyane cyane mu maseminari (into n’inkuru) aho yakunze kuba nk’umurezi, ntabwo Smaragde ari wa muntu wavuga ko ari tereriyo, cyangwa ko adafite sens de responsabilité. Oya ntibyaba aribyo. Musenyeri Smaragde ni umugabo uzi icyo akora kandi ukunda Kiliziya. Ashobora rimwe na rimwe kurangwa n’amakare, ariko ku mutima mwiza nabwo abamurusha mu Kiliziya baba mbarwa. Musenyeri Smaragde akunda abantu kandi akagira umutima w’ubwumvikane no gushyira mu gaciro. Ibyo n’ibindi utarondora, bimuha imico ya gisenyeri ku buryo budashidikanywaho. Ko habaho utuntu n’utundi dushobora kuvurundurwa nk’uko uwanditse yandika nko ku mibanire ye n’abagore, ibyo aribyo byose niba si jamais ibyo byaba byarabayeho nk’uko umwanditsi ashaka kubihamiriza, nta hantu na hamwe higeze haba scandales zijyanye n’ibyo aho Smaragde yabaye hose: Ni ukuvuga ko kubanira abantu bose, bo mu bitsina byombi, kandi bitagaragaye ko haba harimo iby’ingeso zidasobanutse, uko niko Musenyeri Smaragde azwi mu buzima public. Kuba rero Umwanditsi  ikibazo cy’abagore yakigira icy’ingenzi mu gushaka kuvana Musenyeri ku ntebe, byaboneka nk’urwitwazo.

Mu gusesengura rero wasanga Umwanditsi w’iyi nyandiko mu by’ukuri afite ikindi  agamije mu gushaka ikurwaho rya Musenyeri Smaragde. Bishobora kuba ibibazo bwite yifitaniye nawe, ariko dusubiye ku ngingo zimwe yakomojeho zikunze kujyana n’ibibazo biboneka mu muryango nyarwanda nk’amoko n’uturere, ubona ko hari impamvu uwanditse atifuza Smaragde Mbonyintege nk’umuyobozi.

Ubufatanye bwa Kiliziya na leta y’igitugu muri iki gihe nicyo kibazo kiremereye!

Nk’uko bigaragara ko iriya baruwa yanditswe mu mwaka ushize, birahura n’ingendo za Musenyeri Smaragde yakoreye i Burayi mu mwaka ushize abonana n’impunzi zihatuye, biboneka ko bisa n’ibyari muri gahunda ya leta ya FPR mu gushaka kurebwa neza n’abantu no kwibagiza igitugu no kubangamira ikiremwamuntu biri mu gihugu.  Nyuma y’ifungwa n’imanza z’akarengane byagiriwe Madame Ingabire Umuhoza, FPR yahise itangira campagne yo gushaka kwibonekeza neza mu maso y’abantu, ibyo ikaba yarabishyize mu bikorwa yohereza abantu bayo hirya no hino bo kujya kurura abanyarwanda bababajwe cyane n’akarengane kagiriwe Madame Ingabire. Ingendo zidasanzwe za Musenyeri Smaragde mu Buholandi no mu Bubiligi, zikaba zaribajijweho byinshi n’abanyarwanda batamenyereye ko Abasenyeri baza kubasura iyo bahungiye. Gushyigikirana n’ingoma y’igitugu iri mu gihugu, aho rwose bigaragara neza ko Musenyeri Smaragde yabyinjiyemo, kandi siwe wenyine, n’abandi bepiskopi benshi, baba muri Kiliziya gatolika no mu matorero y’abaprotestanti n’abandi, basa n’abahumirije amaso ku bikorwa ruvumwa n’ingoma mpotozi mu Rwanda, birengagiza batyo akarengane kagirirwa rubanda. Iyo ishobora kuba impamvu ikomeye ituma umwanditsi nk’uriya ashaka guhirikisha Musenyeri, ibyo akabikora adashatse kwivuruguta mu bibazo byamuzanira ingorane ku rwego rwa politiki, ariko mu by’ukuri yifuza ko Musenyeri avanwa ku buyobozi.

Ni aha Musenyeri Smaragde kimwe bagenzi be gushakisha impamvu zatuma umwe mubo bayoboye ashobora kwibasira umuyobozi mu kiliziya kariya kageni, ariko rero biramutse bigaragaye ko uwanditse atifuza Musenyeri we ku bwo gukorana na leta ihotora abaturage ntabarengere nk’uko biboneka, uburakari bw’uwanditse ntibwabura kugira ishingiro.

Mu matorero y’abakristo, nka Kiliziya gatolika by’umwihariko, hakunze kubaho ibihe bikomereye abayobozi kimwe n’iyogezabutumwa bashinzwe. (Bamwe babyita signes de temps, ibimenyetso by’ibihe). Igihe cyose hagiye habaho umuhwituzi (nk’uko tubizi kuri Martini Luther), byagiye bibera umwanya Kiliziya wo kwivugurura. Nta gushidikanya ko inyandiko iherutse gutangazwa (idakwiye gufatwa à la legere) ari ikimenyetso cy’ibihe, bityo ko yagombye kubera abayoboye Kiliziya mu Rwanda umwanya wo kujyana iyogezabutumwa mu murongo wo kurengera abatsikamiwe n’abazira akarengane, kuko ariyo mission y’ingenzi uwashinze Kiliziya yayihaye. Igihe cyo gushyigikirana na leta irenganya gikwiye kurangira, abashinzwe amadini bakumva ko bagomba kurushaho kwita ku butumwa bahawe aho kwishimira gusa kurebwa neza n’abategetsi. Bitabaye ibyo, bagombye kwitegura guhangana n’izindi crises zirushije amabaruwa ya tract gukomera, cyane cyane ko biboneka ko abakirisitu batangiye kurambirwa. Iyo kiliziya zishyigikirana n’ubutegetsi burenganya abaturage, icyaruta n’uko abo baturage aho kuzitabira bakwisubirira ku mico gakondo ya Nyabingi na Ryangombe bagasenga Imana imwe y’abasokuruza, kubera ko aho ngaho byibuze baba bashobora kuhasanga bimwe mu bisubizo bijyanye n’ibibazo bibahangayikishije. Ni ah’abayobozi b’amatorero rero kwibaza no kwisubiza!

La Rédaction, Le Médiateur

TRISTE VISAGE DU DIOCÈSE KABGAYI ET CRIS DES PRÊTRES AU PAPE

TRISTE VISAGE DU DIOCÈSE KABGAYI ET CRIS DES PRÊTRES AU PAPE

1 mai 2013

1 Commentaire

 

Kabgayi, le 22 Septembre 2012

 
 
 
 
 
                                                          A  Sa Sainteté le Pape Benoît XVI
                                                          Rome
                                                          Cité du  Vatican
                                                          ITALIA
 
 
 
 
Objet : Demande de démission de Mgr Smaragde MBONYINTEGE de la charge pastorale du diocèse de Kabgayi (Rwanda – Afrique Centrale) pour incapacité de gouvernement et scandales graves.
 
 
            Très saint Père,
            C’est avec une grande peine que nous, prêtres du Diocèse de Kabgayi, au Rwanda (Afrique Centrale), vous adressons  cette lettre  pour solliciter  la démission de Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE aujourd’hui Evêque de Kabgayi, à la charge pastorale du Diocèse de Kabgayi pour incapacité de gouvernement du diocèse et graves scandales qui paralysent toute la mission d’évangélisation dans le diocèse de Kabgayi.
 
            Très Saint Père, il y a seulement  six ans, le Clergé, les Religieux et Religieuses et toute la communauté du Diocèse de Kabgayi, accueillaient avec joie et soulagement la nomination de Mgr Smaragde MBONYINTEGE au siège  épiscopal de Kabgayi après la démission de son prédécesseur S.E. Monseigneur Anastase MUTABAZI, pour des raisons personnelles. Cette nomination avait suscité beaucoup d’espoir pour toute l’Eglise locale de Kabgayi, , après un long moment de vacance du siège épiscopal de Kabgayi, compliqué par une administration intérimaire déficiente qui n’a fait qu’aggraver  les tensions et les divisions au sein du clergé et l’ensemble de la communauté chrétienne de Kabgayi.
            Malheureusement, six ans après la présence de Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE à la tête du diocèse de Kabgayi en qualité d’Evêque, nous constatons avec amertume que le  diocèse de Kabgayi est entrain de sombrer progressivement et irréversiblement dans le gouffre.
            Nous dénonçons l’absence d’une véritable administration pour un si grand diocèse déjà centenaire comme Kabgayi les divisions flagrantes entretenues  délibérément par Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE au sein du clergé, une situation permanente de tensions et des rapports conflictuels  et de peur entre l’Evêque et le clergé, une gestions désastreuse des finances et des biens du Diocèse , et enfin ses rapports scandaleux avec les femmes qui ont un impact sur sa fonction d’Evêque et compromet sa crédibilité dans le Diocèse de Kabgayi d’où il est natif et ou tout le monde connaît bien sa vie privée depuis son enfance.
 
           Très Saint Père permettez-nous de nous arrêter un instant sur chacun des points ci-haut énumérés pour éclairer votre paternelle décision afin de tirer le diocèse de Kabgayi de la situation désastreuse et scandaleuse où il se trouve  à cause de son pasteur.
 
I. Absence d’une véritable administration diocésaine.
Très saint Père, il est vrai qu’il n’existe pas de recette pour une administration « parfaite » d’un diocèse, cependant pour le gouvernement et l’administration d’un diocèse, l’Eglise a des indications précises et claires consignées dans le code de  Droit canonique et les documents ecclésiaux. Ceux-ci indiquent  un certain nombre de structures ecclésiales indispensables, leurs compétences et les modalités de fonctionnement.
 Pour être efficaces, fonctionnels et pratiques, ces principes généraux de gouvernement et d’administration sont complétés par des orientations pastorales élaborées par le clergé avec la participation des laïcs avisés et promulguées par l’Evêque diocésain.  Ces orientations pastorales donnent la ligne pastorale à suivre pour l’action pastorale des prêtres et des ouvriers apostoliques travaillant dans le diocèse. Ceci évite le désordre que peut générer des initiatives trop personnelles  qui désorientent la communauté des fidèles et favorisent l’unité et la cohésion de tout le diocèse.
 
           Très saint Père, les prêtres du diocèse de Kabgayi regrettent que Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE, sans doute occupé et préoccupé par ses problèmes et difficultés personnels ne trouve pas de temps et la sérénité nécessaire  pour mettre en place un  minimum de structures diocésaines crédibles, pourtant indispensables pour le bon fonctionnement des activités diocésaines.
 
           Par absurde, disons que l’on peut comprendre le renvoi « sine die » de la nomination du Vicaire Général à cause des divisions et des rivalités qui minent le Clergé du Diocèse de Kabgayi. La situation devient cependant plus préoccupante quand le diocèse ne dispose pas de  certaines structures diocésaines de base comme un Collège des consulteurs crédible, un Conseil des affaires économiques qui fonctionne, un conseil diocésain de pastoral, le conseil de laïcs, le conseil presbytéral pourtant obligatoire selon le droit canonique et bien d’autres,…
           En effet, ces structures diocésaines ont existé à un certain  moment, puis ont vite éclaté ou se sont éteints à cause des rivalités internes et de l’incapacité de l’Evêque à faire l’unité et la communion dans la cohérence, et à faire fonctionner d’une façon raisonnable, rationnelle et transparente ses structures combien importantes pour l’administration d’un Diocèse.

En l’absence des structures et de commissions pastorales qui devraient lui prêter main forte par leur engagement et collaboration, et leurs conseils dans l’administration du Diocèse, il est normal que Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE – coupé réellement de son clergé et de la communauté chrétienne– reste un homme seul, isolé et incapable face à la complexité des problèmes et aux nombreux défis auxquels notre diocèse doit faire face.
Oui, Mgr Smaragde MBONYINTEGE est un homme seul et coupé de son clergé et  de sa communauté et il n’a plus aucune autorité morale dans le territoire de notre Eglise particulière. Il voit pertinemment qu’il n’arrive pas à maîtriser la situation et désespère. Cela se voit à ses réactions lors des réunions et des rencontres.  Incapable de dialogue et d’écouter les autres, il est autoritaire dans ses propos, agressif dans ses réactions et incapable de tenir un discours cohérent et devant ses prêtres ou devant l’assemblée des fidèles, à tel point que même l’enseignement évangélique et magistériel est compromis.
Très Saint Père, à cause du manque d’organisation et le désordre qui règne dans le diocèse qui n’a finalement pas de plan pastoral pour l’évangélisation, nous pensons que Mgr Smaragde MBONYINTEGE n’est pas à la hauteur de la tâche et des responsabilités qui sont les siennes comme Evêque de Kabgayi.
 
        II. Une situation permanente de divisions et des rapports conflictuels
          au sein du clergé de Kabgayi
          Très Saint Père, pour qui ne connaît pas le climat malsain et la peur qui règne dans le clergé de Kabgayi, ceci peut sembler une calomnie à l’endroit de l’Evêque de Kabgayi. La réalité de tous les jours est que les prêtres de Kabgayi vivent dans des divisions et des tensions permanentes entretenues par Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE. Malgré tous les maux qu’a connu notre pays à cause du génocide de 1994, Monseigneur Smaragde MBONYINTEGE à se départir ou se mettre au dessus des divisions ethniques ou d’autres types de divisions pour être vraiment un Père pour tous, un signe d’unité et de communion pour tous les prêtres et la communauté chrétienne de Kabgayi et un Père qui accueille tous les fils et filles du diocèse sans préjugé ni exclusion. Bien au contraire il est triste de constater que quand il n’est pas personnellement le porte-étendard de ces divisions, il les entretient de façon subtile et malicieuse au sein de son clergé et de toute la communauté.
           Le  diocèse de Kabgayi est l’unique diocèse du Rwanda où les prêtres sont  catalogués et nommés aux postes de mission en référence à leur ethnie, à leurs pays d’origine quand ils sont missionnaires ; ils sont loyaux quand ils obéissent aveuglement à la politique de divisionniste et partisane de l’Evêque et « insoumis et délinquants » quand ils osent porter un jugement critique sur les attitudes peu évangéliques de l’Evêque.
          Dans le diocèse de Kabgayi, les mots comme « unité » du presbyterium », communion et fraternité sacerdotale » sont des mots vides de sens et font sourire. En effet comment parler d’unité, de communion et fraternité sacerdotale » sans communication entre les prêtres les prêtres et leur Evêque, dans un climat de peur et de terreur exacerbé par un groupe de prêtres opportunistes qui sont soit disant ses défenseurs, et jouent le rôle de seconde colonne de l’Evêque. Oui, les prêtres ne vivent plus en confrères mais le plus clair de leurs journées à épier les mouvements les uns les autres et dans des rassemblements clandestins au cours desquels ils expriment impuissants leur colère et leur indignation envers la personne de leur Evêque.
         Vu l’absence d’unité et de la communication entre Mgr Smaragde MBONYINTEGE et ses prêtres, le climat de peur, de suspicion, et de méfiance entre ces derniers et leur Evêque et la circulation régulière des critiques ,voire même d’insultes et de propos malveillants adressé à l’Evêque, à travers la presse nationale et internationale, ce qui ternit considérablement non seulement l’image de l’Eglise du rwanda, mais encore de l’Eglise universelle ; nous en concluons que notre piteuse situation comme prêtres du Diocèse de Kabgayi n’est pas seulement un problème isolé du Diocèse de Kabgayi ; mais un problème  de l’Eglise universelle. Notre cri d’appel à notre cher et  Bien Aimé Saint Père s’inscrit dans ce contexte  de l’absence même  d’éléments essentiels  de la mission et l’action pastorale  de l’Eglise  par la faute  même de notre Evêque. Sans unité et communion entre les prêtres et leur Evêque  et les prêtres entre eux-mêmes, qu’est ce qui reste de leur témoignage  et de  leur crédibilité devant la communauté  des fidèles , Avec honnêteté et  réalisme ; disons qu’il ne reste pratiquement rien, sinon que le navire  changer de cap.
        Revenons encore au problème  grave d’absence d’unité et de communion entre l’Evêque et le clergé du diocèse qui est le nœud des problèmes et du fonctionnement des services dans le Diocèse de Kabgayi.
En effet, malgré les leçons apprises par les événements tragiques  du génocide de 1994, l’Evêque de Kabgayi, appuyé par une poignée de prêtres  imbus d’un esprit ethnique et régionaliste continue  à jouer ce jeu du diable.
        Ainsi au moment où dans d’autres diocèses  du pays , les Evêques , faisant trésor de l’expérience malheureuse du passé pour consolider l’unité et la communion de leur clergé, le diocèse de Kabgayi se maintient dans  des préjugés et des conclusions surannées qui ne sont pas d’ailleurs une nouveauté  dans ce diocèse. Aussi, dans les temps nouveaux que nous sommes entrain de vivre au niveau de notre Pays et de notre Eglise, il est surprenant de constater  que les prêtres  sont bien catégorisés par origine ethnique et par provenance régionale. Ainsi dans le Diocèse de Kabgayi, on parle rarement du Presbyterium, car celui-ci n’existe pas . Il existe plutôt :
-      des prêtres hutus  originaires de Kabgayi, qui en sont fiers et ne manque de l’afficher  et réclament à temps et à cri leur droit inné d’occuper toutes les fonctions-clés dans ce qu’ils appellent  « leur diocèse » «  diyosezi yacu, en langue  rwandaise)
-      des prêtres tutsis originaires du Diocèse de Kabgayi qui sont considérés  comme des prêtres de seconde zone  et qui, pour la plupart, traînent avec eux les blessures  intérieures dues aux conséquences du génocide perpétré contre les tutsis en 1994.
-      Des prêtres étrangers particulièrement ugandais qui n’exerce aucune fonction importante dans le diocèse et n’ont aucun droit, n’ont aucune attention  dans le Diocèse. Et ont conscience  et témoignent que l’Evêque ne veut pas d’eux. Exemple  des  prêtres  ougandais morts  faute de soins et  d’attention, alors que l’Evêque savait bien qu’ils avaient une santé  délicate  et qu’ils auraient besoin des soins particuliers.
-      Les prêtres missionnaires de tout acabit, qui ont tout avantage à se tenir  tranquilles, ce qu’ils font scrupuleusement  par sentiment  de peur, pour que l’Evêque ne leur montre pas la porte de sortie et ne leur donne le billet pour le premier avion qui les fait retourner dans leur pays d’origine.
 
    III. Une gestion désastreuse des finances  et des biens du diocèse et    
    détournement des fonds des organismes et des bienfaiteurs.
Le diocèse de Kabgayi n’est sans doute pas le plus pauvre des diocèses du Rwanda. Bien au contraire, si les finances et les biens du diocèse étaient gérés de façon intelligente et transparente, nous n’aurions pas les difficultés économiques et financières que notre diocèse a aujourd’hui.
Beaucoup de gens, particulièrement nos fidèles se demandent où vos les subventions des organismes et les dons de  nos fidèles. Notons que le Diocèse de Kabgayi vient de célébrer 100 ans d’évangélisation. Il a donc eu le temps de consolider ses moyens économiques par quelques œuvres de production et d’autofinancement. Malheureusement cet effort centenaire qui aurait dû mettre les prêtres et les ouvriers dans de bonnes conditions pour le travail pastoral est entrain d’être gâché par une gestion désastreuse des biens  et des finances du Diocèse. En vérité, il n’existe pas de vrai Conseil pour les affaires économiques. Tout est concentré dans les mains de l’Evêque qui ne sait pas faire la différence entre les biens personnels et les biens du Diocèse. Les économes et les autres responsables font des figurants irresponsables et sans initiatives se contentent d’exécuter maladroitement les ordres de l’Evêque. Les réunions financières ne sont pas tenues de façon régulière.  Des rapports financiers crédibles ne sont pas produits trimestriellement et annuellement. Il y a une incapacité notoire de fixer correctement le budget annuel et qui soit suivi pour une meilleure réalisation des activités pastorales et des œuvres diocésaines. Pas d’administration responsable, pas de transparence. Cette situation engendre un véritable chaos qui favorise la dilapidation et les détournements des biens et des fonds du Diocèse.
La plupart des rapports faits par le Diocèse sont reconstitués et inventés, n’ayant pas respecté l’intention des donateurs ou au terme des projets « fictifs »  dont le diocèse a reçu l’argent mais qui n’ont jamais été réalisés. Un simple audit le montrerait sans ambages. C’est en cas ce que vient de révéler une vérification des projets financés par des organismes et des Agences d’aide comme Mission qui a dû réclamer le remboursement sans condition d’une grosse somme d’argent destinée à construire une école professionnelle et dont rien n’a été fait. Dans un contexte pareil, il n’y a pas à s’étonner que les bailleurs de fonds et les bienfaiteurs, déçus, perdent confiance dans les responsables du Diocèse deKabgayi et ne veulent plus l’aider pour la réalisation des ses œuvres socio pastorales. Pour la simple raison de la mauvaise gestion et le non respect de l’intention des agences de financement bienfaiteurs. Les demandes d’aide sont actuellement refusés et sont constamment interpellés et obligés de rembourser les financements non détournés.
 
 
 
 
IV.  Relations particulières et intimes avec les femmes d’où sont nés plusieurs enfants
Très Saint-Père, nous en arrivons au problème crucial du diocèse de Kabgayi et son pasteur Smaragde Mbonyintege.  Ce sont ses relations scandaleuses avec les femmes d’où sont nés de nombreux enfants. Jusqu’aujourd’hui les prêtres et les fidèles se demandent par quel subterfuge ce critère important a pu échapper à l’attention vigilante et au discernement de ceux qui sont chargés de mener des enquêtes préliminaires au sujet des candidats proposés à l’Episcopat?

Sa tante Soline, chrétienne très engagée dans la paroisse de Musambira (Diocèse de Kabgayi) se posait la même question et confiait avec indignation à un groupe de Prêtres du diocèse qui lui demandait si ce l’on raconte de Monseigneur Smaragde Mbonyintege était vrai : « Oui, ce que racontent les gens au sujet des enfants qu’auraient Monseigneur Smaragde est vrai.  Nous sommes membres de sa famille et nous sommes tous au courant – Surtout qu’ils sont tous majeurs maintenant et que nous devons régler les problèmes de leurs héritages.  Et puis ces enfants ont grandi chez nous avec nos propres enfants.  Aujourd’hui, c’est un Monseigneur, un grand homme. C’est un grand honneur pour notre famille, mais comme chrétienne,il m’arrive parfois de me demander comment Rome a pu en faire un Evêque alors que pour nous simples chrétiens ignorants ; nous avons appris que c’est chose interdite.  Je me demande encore comment on a pu faire de Smaragde un Evêque, encore à Kabgayi où la chose est connue de tous ».
 
Oui, la chose est connue de tous.  Et pourtant tout le monde s’est tu et certains auraient préféré masquer encore la vérité, mais l’histoire est implacable et résiste farouchement à l’usure du temps.  Et puis ses enfants sont là et bien connus de tous.    
                                                                       
Très Saint-Père, nous vous en donnons les noms et références pour votre sage et discrète vérification :
1.      Immaculée MUKARUTESI, née de l’union de Monseigneur Smaragde Mbonyintege avec Madame Consolée, femme de son grand-frère Jean Baptiste Karenzi.
2.      Sophie MUKAMUVUNYI, aujourd’hui Secrétaire chargée des Affaires Sociales dans le Secteur Cyeza, Paroisse Cyeza, Diocèse de Kabgayi.
3.      Florence: Caissière à l’Institut Catholique de Kabgayi, née de son union avec une dame de Nyamiyaga quand il était jeune prêtre en service dans la paroisse de Kamonyi (Diocèse de Kamonyi).
4.      François MURENZI, alias GIKO, aujourd’hui secrétaire exécutif de la cellule administrative de Kabugondo, Secteur Mugina, dans la paroisse de Mugina
5.      Epimaque NKUNDINTWARI, orphelin de mère décédée pendant le génocide, aujourd’hui il a été accueilli par la famille de Jean Baptiste KARENZI, grand frère de Monseigneur Smaragde.
6.      Augustin Mbonyintege, mort pendant le génocide de 1994.
 
Six enfants en tout bien connus de tous.  Ils sont tous majeurs et facilement identifiables. Un bon record pour un Evêque, digne d’être consigné dans le périodique  » Guinness ». 
Avec cette progéniture et les revendications régulières de leurs droits auprès de leur père naturel, il est clair que Monseigneur Smaragde Mbonyintege n’a plus la force et la sérénité pour s’occuper des problèmes du Diocèse de Kabgayi.  Pouvons-nous continuer à vivre de façon irresponsable cette situation scandaleuse qui décrédibilise notre mission comme prêtres et jette dans l’humiliation et la honte toute la communauté chrétienne.  C’est trop, c’est trop comme on dit.
Après l’indignation, nous crions aujourd’hui notre colère.  Nous ne voulons pas que plus tard notre silence au sujet de ces faits graves et scandaleux ne soit interprété par l’Eglise comme une complicité ou une quelconque irresponsabilité dans cette vile situation.
 
         V. Conclusion
Très Saint-Père, devant les graves problèmes qui handicapent le diocèse de Kabgayi depuis six ans tant au niveau de l’évangélisation des institutions et du gouvernement du Diocèse, considérant les limites personnelles de caractère, de vie et histoire personnelle et ses effets, son incapacité à promouvoir la communion au sein de son clergé, du peuple de Dieu et de la Nation.
Nous, prêtres du Diocèse de Kabgayi, non par haine ou contestation humaine de la personne de Mgr Smaragde Mbonyintege, un de nos aînés, membre de notre Presbyterium et incardiné dans le Diocèse de Kabgayi, mais motivés par la charité pastorale et l’amour de l’Eglise, forts de la fidélité à la vérité et soucieux de la renaissance de Kabgayi, recourons à votre paternelle autorité pour vous demander de relever Mgr Smaragde Mbonyintege de sa charge d’Evêque du Diocèse de Kabgayi pour son bien personnel, de bien du Peuple de Dieu qui est à Kabgayi et le bien de toute l’Eglise du Rwanda.  Nous aimerions vous demander de prendre votre décision sagement mais rapidement, parce que le climat est déjà trop tendu dans le Diocèse et la presse risque d’en prendre le relais, de tourner dans la boue toute l’Eglise.
Veuillez agréer, Très Saint-Père, l’expression de nos sentiments filiaux en votre Personne et notre fidèle attachement en l’Eglise de Dieu dont vous êtes le père universel.
Les prêtres du Diocèse de Kabgayi:
1. Monseigneur Rutaganda Alphonse, Représentant National pour l’Enseignement Catholique au Rwanda, sé
2. Monseigneur Pasteur Anaclet, Curé de la Paroisse Musambira,sé
3. Abbé Innocent Buregeya, Curé de la Paroisse Cathédrale de Kabgayi, sé
4. Abbé Vincent Kagabo, Recteur de l’Institut Catholique de Kabgayi, sé
5. Abbé Théotime Gatete, Recteur du Petit Séminaire Saint Léon de Kabgayi, sé
6. Abbé Aloys Munyensanga, Curé de la Paroisse Kinazi,sé
7. Abbé Pierre Musabyimana, Curé de la Paroisse Mushishiro, sé
8. Abbé Jean Bosco Munyangabe, Curé de la Paroisse Mugina,sé
9. Abbé Alphonse Munyanziza, Curé de la Paroisse Saint André Gitarama,sé
10. Abbé Mathias Hategekimana, Curé de la Paroisse Cyeza, sé
11. Abbé Vincent Uwizerwa, Curé de la Paroisse Byimana, sé
12. Abbé Révocat Sindikubwabo, Curé de la Paroisse Gihara, sé
13. Abbé Maniraguha Joseph, Curé de la Paroisse Kamonyi, sé
14. Abbé Jean Damascène Habimana, Curé de la Paroisse Kibangu, sé
15. Abbé Valens Ndayisaba, Curé de la Paroisse Kayenzi, sé
16. Abbé  Aloys Hakizimana, Curé de la Paroisse Kivumu, sé
17. Abbé Emmanuel Sindayigaya, Curé de la Paroisse Nyarusange, sé
18. Abbé Eric Karamuka, Curé de la Paroisse Ntarabana, sé
19. Abbé Vincent Habyarimana, Curé de la Paroisse Nzuki, sé
20. Abbé Silas Ngerero, Curé de la Paroisse Karambi, sé
21. Abbé Chrysanthe Rwasa, Curé de la Paroisse Ruhango, sé
22. Abbé Romuald Kubwimana, Curé de la Paroisse Kigoma, sé
23. Abbé Yves Emmanuel Rucamumakuba, Curé de la Paroisse Ngamba, sé
24. Abbé Jean Berchmans Gasasira, Curé de la Paroisse Nyabinyenga, sé
25. Abbé Jean Bosco Bizimana, Curé de la Paroisse Nyabinoni, sé
26.Father Uwigaba John Baptist, Curé de la Paroise Kabuga, sé
27. Abbé Edmond Hategekimana, Curé de la Paroisse Kanyanza,sé
 Copie pour information à :
  -      Son Eminence le Cardinal Préfet de la Congrégation pour
L’Evangélisation des Peuples, Rome.
 -      Son Excellence Monseigneur le Nonce Apostolique au Rwanda –Kigali
-      Tous les Evêques Catholiques du Rwanda-
 -      Tous les Evêques Catholiques de l’ACEAC
 -      Tous les Evêques du SCEAM
 

Koko…? Harya ngo mwiyeguriye Imana? (J.Kwizera)

14 mars 2013

0 Commentaire

 

HARYA NGO MWIYEGURIYE IMANA?
Ngo tuzasabe Kagame yiyamamarize manda ya 3 , ngo niwe wenyine ushoboye kuyobora iki gihugu da ! Aba Bepiskopi biteguye guha umugisha aya manyanga ?
Ngo tuzasabe Kagame yiyamamarize manda ya 3 , ngo niwe wenyine ushoboye kuyobora iki gihugu da ! Aba Bepiskopi biteguye guha umugisha aya<br />
manyanga ?
Niga mu Seminari nkuru ya Kabgayi. Mpisemo kunyuza iyi nkuru ku kinyamakuru cyanyu Umuhanuzi kuko mbona nta kundi navuga ikintu gikomeye kiremereye imitima y’abaseminari benshi, kandi nkaba nzi neza kumuha Abanyarwanda bose ijambo .
 Nifuzaga kwiha Imana mbikuye ku mutima, nkaba umusaserdoti wita ku bakene kandi ufatanya n’abandi kurwanya akarengane. Koko rero nanga cyane akarengane kagirirwa rubanda rugufi , akaba ari nayo mpamvu nifuza kuba umupadiri ngo nzabe hafi y’abaturage, nsangire nabo imibereho yabo iruhije muri iki gihe. Nyamara ntangiye gucika intege bikomeye kubera imikino ya politiki y’ikinyoma, abayobozi bacu basa n’abashaka kuducengezamo !

Niba abapadiri bakomeje kurindagirira muri FPR ni ikimenyetso ko Kiliziya mu Rwanda iri mu gihirahiro gikomeye!

20 décembre 2012

0 Commentaire

Hari ibintu bitatu mu bikomeye bibabaza Imana:

1. Kutibuka umukene n’umunyantege nke.

2. Kwihisha mu ruhu rw’intama uri ikirura ukazinduka upanga gukora ibara.

3. Kuba uri ikigoryi ukirirwa wiyamamaza hose ko uri umusage!

 

[Note "Le Médiateur" et en porte la totale responsabilité]

Iyo °Padiri Evariste Nambaje ashaka kwibagiza rubanda igihombo yateje Diyosezi ya Cyangugu yitakana urubuga leprophete.fr !!!

Padiri Evariste Nambaje , wahoze ari Econome wa Diyosezi ya Cyangugu.
Padiri Evariste Nambaje , wahoze ari Econome wa Diyosezi ya Cyangugu.

 

Uyu mupadiri witwa Evaritse Nambaje ashobora kuba yararwaye indege kubera agashyari afitiye Urubuga www.leprophete.fr, abantu ntibabimenye ! Gusa bimaze kugaragarira bose  ko iyo ibibazo byamurenze biturutse ku makosa ye bwite no ku rukundo yikundira FPR-Inkotanyi (yagabiye amafaranga atari make ya Diyosezi Cyangugu kugira ngo akunde yemerwe mu Cyama !) aribwo yibuka ko leprophete.fr ikibaho n’abapadiri bayishinze bakaba bagihumeka ! Ibyo rero bikamubabaza akenda guhwera ! Abapadiri baragwira , ni ukuri ! Uyu mupadiri wigize Intore ya FPR kurusha Kagame, akaba asabira bagenzi be ibihano bidafite ishingiro, aho we arashinga ? Ko bavuga ko uhitwa adafata uruka wakwipfiriye neza  muvandimwe, ukagenda neza nta we upfanye ??!! 

 

Ngaho namwe nimwihere amaso, mwisomere amabarwa ye atatu yiyandikiye n’akaboko ke, aho akomeje kubuza bagenzi be amahoro abatera mu butumwa bashinzwe , agamije kubaha amategeko n’amabwiriza utamenya aho atoragura ! Ariha ububasha bwa Musenyeri, byavaho agafata ubw’Inama y’Abepiskopi, byarangira akaba umushinjacyaha wa Leta……! Niba bitaricanze mu mutwe we, aho azi neza ibyo arimo , aho ava n’aho yerekera ? Aho ntakeneye gufashwa, akoherezwa mu nzu y’ikiruhuko, ko umunaniro nawo ujya ugamburuza abahoze ari intwari ?

 

Ngaho nimwisomere, ahari mwebwe murashobora kumva icyo ashaka kugeraho kandi mumenyereho neza n’uwo akorera ! Tubaye tumwifurije gushishikara !

 

1.Ibaruwa ya mbere 

Niba abapadiri bakomeje kurindagirira muri FPR ni ikimenyetso ko Kiliziya mu Rwanda iri mu gihirahiro gikomeye! dans Religion image

2.Ibaruwa ya kabiri.

image dans Société

3.Ibaruwa ya gatatu

image
Source: Leprophete.fr
12345...10

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus